skip to Main Content
Menu

Don de plaquettes

Les plaquettes pour quoi faire ?

Les plaquettes sont les éléments du sang qui servent à la coagulation, elles empêchent l’hémorragie.

Lors d’une coupure, les plaquettes s’agglutinent sur la coupure, ce sont elles qui stoppent l’hémorragie de la coupure.

Les plaquettes pour qui ?

Les plaquettes sont utilisées pour le traitement des leucémies (pas seulement mais une majorité).

Lorsqu’un patient est traité pour une leucémie, il a de la chimiothérapie qui tue les mauvaises cellules (mais hélas les bonnes aussi) ce qui empêche la fabrication de plaquettes. Le patient est donc en déficit de plaquettes. Il lui faut alors des poches de plaquettes pour le faire vivre et continuer le traitement.

Les plaquettes sont indispensables, car un manque de plaquettes, peut provoquer chez le patient des hémorragies internes irréversibles.

Comment donner ses plaquettes ?

Il faut prendre rendez-vous dans un centre de transfusions sanguines, pour une consultation médicale et un simple test sanguin qui vont permettre de vérifier l’aptitude à donner ses plaquettes. Car c’est après une analyse de sang que le médecin de l’EFS peut déterminer si le donneur a assez de plaquettes dans le sang pour les donner (si vous êtes refusé cela ne veut pas dire que vous êtes en déficit de plaquettes, mais il faut un certain niveau pour la sécurité du donneur)

Une fois le donneur inscrit, il est convoqué selon les besoins exprimés par les hôpitaux.
Les dons se font uniquement sur rendez-vous.

Une poche de plaquettes permet de transfuser :

  • 1 à 2 adultes ou 3 enfants

Comment se déroule un don de plaquettes ?

Le don ressemble à un don de sang qui dure entre 1h30 et 2h00, le sang passe dans un séparateur (cf schéma) qui collecte uniquement les plaquettes (600 ml) et restitue les autres éléments sanguins au donneur (on parle d’un don en aphérèse).

Le don est plus long mais pas plus fatigant qu’un don de sang.

Matériel utilisé :

Conditions pour un don de plaquettes :

Back To Top