skip to Main Content
Menu

Don du sang

Pourquoi donner son sang ?

Le sang est irremplaçable, on ne sait pas le fabriquer.

La vie des malades qui ont besoin de sang dépend des donneurs.

Le sang ne se conserve pas longtemps. Il faut renouveler son geste.

Chaque jour, 8800 dons sont nécessaires en France.

Comment se déroule un dong du sang ?

Il y a 4 étapes :

  • Inscription administrative sur ordinateur
  • Un questionnaire médical à remplir seul suivi d’un entretien médical strictement confidentiel avec un médecin de l’Etablissement Français du Sang (EFS)
  • Le don du sang (qui dure environ 10 à 15 minutes). Le donneur est confortablement installé et une infirmière est constamment présente
  • Le temps de repos et la collation. (il est important de boire et de se restaurer un peu avant de repartir)

En moyenne 460 ml de sang est prélevé, c’est à dire 10% de la masse sanguine. La récupération est rapide après un don. Il ne faut surtout pas venir à jeun, au contraire il faut bien manger et boire avant le don pour fluidifier le sang. Après le don bien boire et manger et surtout éviter un effort prolongé dans les heures qui suivent le don.

Don du sang = sécurité

A chaque don, des analyses de sang sont réalisées sur les échantillons du donneur

  • Le groupage sanguin
  • La recherche d’une éventuelle anémie
  • La numérotation des globules blancs pour détecter si il y a une infection même banale
  • Le dépistage des maladies transmises par le sang (hépatites A-B ou C, sida, syphilis)

Si une anomalie est détectée, le donneur est averti par courrier par l’EFS et la poche de sang détruite pour éviter toutes infections au receveur

Important : ne venez pas donner votre sang dans le seul but d’avoir une analyse de sang

Voici les conditions pour un don de sang :

Chaque année, en France, 400 000 à 500 000 patients sont traités grâce à la solidarité de plus d’1,5 millions de donneurs

REJOIGNEZ CES DONNEURS !!!

Back To Top